Pom Bouvier-b

Saint-julien-molin-molette - France

(English below) Artiste musicale, Pom Bouvier b. imagine des espaces sonores singuliers où les perceptions intimes et communes sont sollicitées.. Ses propositions sont des expériences physiques et mentales qui cherche de part les territoires invisibles et indéfinis des entres, la fragilité, l'écroulement permanent, l'anéantissement de la durée.

Elle cherche à déplacer le centre, et nourrit les périphéries avec un goût particulier pour ce qui nous échappe et qui, pourtant nous traverse. Pour cela, elle façonne les lieux et leur acoustique pour créer des espaces immersifs, pour concerner le corps entier de l'auditeur. En cela elle entretient un rapport étroit avec l'idée de paysage, mais un paysage fait de traversées, de proches et de lointains, de durées et de ruptures.

Elle participe régulièrement à des laboratoires de recherche avec plusieurs groupes d'artistes appartenants aux arts du récit, à la danse, la performance ou l'écriture. Ces laboratoires ont en commun le désir de « raconter d'autres récits » tant par les formes employées, que par leur contenu et leur travail sur l'écoute. Le travail de l'écoute comme acte de composition individuelle et collective est devenu central dans sa recherche. Et l'exploration de formes en mouvement comme des parcours , des installations, des objets (le livre-cd) qui permettent de mettre en place des expériences partagées.

Ses collaborations sont multiples avec des chorégraphes, performer où autres artistes et collectifs sur des projets où l'expérience se revendique comme forme d'écriture et d'élaboration. Depuis plusieurs années elle explore, en solo ou duo, la scène expérimentale, improvisée, en France et à l'étranger.

https://pombouvierb.blogspot.com/

As a musical artist, Pom Bouvier b. imagines singular sound spaces where intimate and common perceptions are solicited. Her proposals are physical and mental experiences that seek out the invisible and undefined territories of the entrances, the fragility, the permanent collapse, the annihilation of duration.                                                                                                        She seeks to displace the centre, and nourishes the peripheries with a particular taste for what escapes us and yet crosses us. To do this, she shapes places and their acoustics to create immersive spaces, to involve the listener's entire body. In this, she maintains a close relationship with the idea of landscape, but a landscape made up of crossings, of near and far, of durations and ruptures.                                                                                                                                                                       She regularly participates in research laboratories with several groups of artists belonging to the narrative arts, dance, performance or writing. These laboratories have in common the desire to "tell other stories" as much by the forms used as by their content and their work on listening. The work of listening as an act of individual and collective composition has become central to his research. And the exploration of forms in movement such as routes, installations, objects (the book-cd) which allow for the setting up of shared experiences.                                                                                                                She has collaborated with many choreographers, performers and other artists and collectives on projects where experience is claimed as a form of writing and elaboration. For several years she has been exploring, in solo or duo, the experimental and improvised scene in France and abroad.

 

 

Dernière connexion : mer 12/01/2022 - 21:21